Comité DÉLÉGUÉ-E-S SOCIAUX et DROITS DE LA PERSONNE et TRIANGLE ROSE

BESOIN D'AIDE ?

Consultez un professionnel du Programme d'aide aux employés (PAE)

Le PAE peut vous aider si vous vivez :
  • Des difficultés familiales ou conjugales,
  • un manque de motivation,
  • des difficultés d'adaptation au travail,
  • de l'anxiété,
  • une dépression ou de l'épuisement professionnel,
  • des difficultés de communication,
  • une situation de crise,
  • de la violence,
  • un deuil,
  • une maladie,
  • des problèmes de toxicomanie (drogues, alcools, médicaments), ou autres.

LE PAE s'adresse à tous les employés : permanents, temporaires et saisonniers.

En situation de crise, vous pouvez communiquer avec un professionnel du PAE
24 heures sur 24 au 1-866-871-5335.

Pour connaitre les noms et coordonnées de vos délégués sociaux et deléguées sociales, rendez-vous sur la page de votre région syndicale


Qui sont les délégués sociaux

Les délégués sociaux sont d'abord et avant tout des personnes-ressources qui travaillent dans le Syndicat pour assurer le mieux-être des membres.

Leur formation ne vise pas à former des thérapeutes ou des spécialistes en intervention sociale. Nous voulons plutôt former un réseau d'entraide constitué de membres du Syndicat qui veulent aider leurs consoeurs et confrères de travail qui ont des problèmes de toxicomanie, de famille, d'endettement, de santé mentale, etc.

Comme vous pouvez le constater, il s'agit d'un réseau multi-volets.


L'intervention : accompagner dans la résolution de sa situation

Trois principes essentiels :

  • L'aide se fait d'égal à égal,
  • L'aide offerte est libre et volontaire
  • L'intervention est confidentielle.

La référence : une étape utile

Aider signifie être là pour quelqu'un, être disponible pour l'écouter et supporter ses efforts pour trouver des solutions à son problème. C'est engager avec cette personne une relation d'entraide et lui suggérer des ressources pour l'accompagner dans la résolution de sa situation.

Les premières ressources à considérer se trouvent souvent dans l'environnement immédiat : un membre du Syndicat ou du lieu de travail peut aider dans la solution d'un problème. Si ils ont vécu le même problème, ils constituent souvent la meilleure ressource car ils sont sensibilisés à la détresse de l'autre. C'est en mettant ainsi les gens en contact les uns avec les autres que nous pouvons développer un réseau d'entraide dans votre milieu de travail.

Parfois les ressources aidantes peuvent se trouver à l'extérieur du milieu de vie ou du travail. Il s'agira alors de ne pas simplement confier une personne à une ressource (exemple : CLSC) en se disant que la ressource va tout prendre en charge. Il faut assurer un suivi pour que les ressources répondent bien aux besoins de la personne.


À la recherche de...

Dans ce contexte, un réseau d'entraide syndical s'organise essentiellement autour d'un réseau de personnes prêtes à assister ceux qui en expriment le besoin. Rappelons également qu'il ne s'agit pas d'être des spécialistes ou des thérapeutes, mais plutôt des personnes capables d'écoute active et de référer, au besoin, auprès des ressources existantes dans notre Syndicat ou encore vers des ressources professionnelles.

Il faut surtout être des personnes sensibilisées à l'action syndicale en insistant sur la prévention axée, dans un premier temps, sur l'information des membres, mais aussi sur la transformation des conditions de travail et conditions de vie qui peuvent être à la source des problèmes.


En résumé : l'entraide et la solidarité, ça nous connaît !

On a vu que pour le Syndicat, le réseau d'entraide c'est un outil de plus nous permettant d'offrir un soutien à un membre qui vit des problèmes d'ordre « personnel ».

À cause des besoins croissants, on sent davantage le besoin de s'organiser pour offrir une aide efficace.


Liens utiles



Comité TRIANGLE ROSE

Mandat

Enquêter sur la situation LGBTQ de la section locale 2000 concernant autant leur participation à la vie syndicale que dans leur milieu de travail à Hydro-Québec.

Conseiller les dirigeants de la section locale 2000 concernant ce dossier autant pour des situations ponctuelles que pour la négociation.

Informer les membres du Bureau de direction et préparer la documentation à être diffusée par le comité d'information.

Représenter, à la demande des officiers provinciaux, la section locale dans des forums, colloques et dans les différentes instances et affiliations.

S'assurer que les droits des LGBTQ seront respectés, informer les membres des différentes lois et leurs influences sur notre convention collective et dénoncer toute forme de discrimination et de harcèlement en milieu de travail.


Forme de discrimination

  • Chantage,
  • Diffamations,
  • Fin anticipée d'un contrat ou contrat non renouvelé,
  • Harcèlement moral,
  • Harcèlement sexuel,
  • Intimidations,
  • Irrespect,
  • Menaces verbales et/ou physiques,
  • Refus d'embauche,
  • Refus de donner de l'aide ou de l'assistance,
  • Refus de promotion,
  • Rejet,
  • Sarcasmes,
  • Etc.

En conclusion

Nous ne sommes pas responsables des perceptions erronées que peuvent avoir certaines personnes à notre égard. Mais, nous croyons qu'il est possible en tant que société évoluée de tenter de comprendre avant de juger et ainsi, il sera plus facile de développer des relations harmonieuses et constructives envers tous les individus.

De plus, en vertu de la Charte québécoise des droits et libertés de la personne, la discrimination sur la base de l'orientation sexuelle est interdite et notre convention collective s'appuie sur celle-ci.


Documents de référence



Autres références

Autres références


Responsable provinciale du comité


Sandra Therrien
Responsable provinciale
Vous avez des questions ?
Communiquez avec moi !


deleguessociaux@scfp2000.qc.ca

Téléphone: 514-381-2000 #222
Cellulaire: 514-809-8613
Télécopieur: 514-389-1010

Soyez assuré-e que votre confidentialité sera respectée !