Suivez-nous 
1010, rue de Liège est
2ème étage
Montréal  QC H2P 1L2
Tél: 514-381-2000
Fax: 514-389-1010
Pour nous joindre...

Menu des membres, liste d'ancienneté, durée de service
et liste des excédentaires

  

Guide syndical
des droits parentaux

 

Assurance-salaire
employé-e-s temporaires

Articles promotionnels

Annonces classées


ARCHIVES - Manchettes janvier 2011

mois précédent | mois suivant

Avec diaporama photos


 

Le 31 janvier 2011

Boycottons Shell

Les membres du Comité exécutif provincial ont adopté une résolution à l’effet d’inviter les membres de la section locale 2000 à boycotter les produits Shell.

On se souvient que Shell a décidé de fermer la raffinerie de l’est de Montréal mettant 800 employé-e-s à pied. En plus, invitée à vendre sa propriété, elle a négocié de mauvaise foi avec les acheteurs potentiels. Elle ne respecte pas les ententes d’indemnité de licenciement et ne reconnait plus le syndicat.

 


Le 27 janvier 2011

NÉGOCIATION ANNUELLE DES A.T.T. , C’EST PARTI !

Les rencontres avec la direction pour le dépôt de la charge de travail ont eu lieu en décembre 2010 tel que prévu dans notre convention collective à l’article 23.08. À ce jour, nous sommes toujours en attente d’informations pertinentes nous permettant d’entreprendre des négociations en bonne et due forme. Malgré tout, nous avons fait une analyse sommaire et nous sommes à même de constater que vos demandes sont réalistes. Et de plus, selon les informations fournies par Hydro-Québec, les lundis ne sont pas plus problématiques que les autres journées de la semaine déjà offertes par la direction.

Nous avons convoqué la direction afin de soumettre une contre-proposition. Nous sommes prêts pour une vraie négociation des A.T.T. auxquels vous avez droit.

Restez branchés sur votre site pour la suite des négociations.


Le 25 janvier 2011

InfoExpress

Nous vous invitons à prendre connaissance des nouvelles syndicales qui nous parviennent de notre syndicat national.
La meilleure manière d’être bien informé, syndicalement.

  Vol.18 numéro 2 - 21-01-2011 49 Ko
  Vol.18 numéro 1 - 14-01-2011 49 Ko

Bonne lecture !


Le 19 janvier 2011

Biffer la notion de service continu pour une 5e semaine de vacances, ce n'est pas gratuit!

Depuis le règlement intervenu avec la section locale 1500 à l'automne dernier, certains d'entre vous nous demandent à quand un règlement pour les membres du 2000.

Lors de la négociation pour le renouvellement des conventions collectives en 2008, la direction nous invitait  à discuter de dossiers majeurs en cours de convention.  La demande de biffer la notion de service continu pour l'obtention d'une 5e semaine de vacances lui a donc été adressée, puisqu'elle constitue un des dossiers majeurs pour les membres du 2000.  D'ailleurs, nous vous en avons fait part en assemblée générale et lors de la diffusion de nos différentes publications.

La direction d'Hydro-Québec nous a soumis une proposition de règlement et les membres du Comité exécutif provincial se réunissent cette semaine, afin d'en faire l'analyse et décider de la stratégie à adopter, puisque la proposition de la direction nécessiterait plusieurs concessions de notre part.

Devons-nous payer pour les mauvaises décisions de gestion prises par la direction dans le passé?


Le 13 janvier 2011

Réponse de la FTQ au rapport Castonguay sur la retraite

   
 

Réaction de la FTQ au rapport Castonguay

« Québec a déjà en main tous les pouvoirs pour assurer à la population une retraite
digne de ce nom, il est inutile de réinventer le bouton à quatre trous comme le propose
le rapport Castonguay »
– Michel Arsenault, président de la FTQ

Montréal, le 12 janvier 2011 – Tout comme la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), le rapport Castonguay dresse le même constat quant au revenu des futurs retraités. « Si rien n’est fait, nos aînés sont condamnés à vivre dans la pauvreté une fois arrivés à la retraite. Cependant, la FTQ s’oppose à la solution proposée par le rapport qui souhaite obliger les travailleurs et les travailleuses à cotiser à un REER en créant une nouvelle structure financière. En 2008, on a déjà vu ce que nos banquiers et boursicoteurs ont fait avec nos économies en nous entraînant dans une crise financière sans précédent », a déclaré le président de la FTQ, Michel Arsenault.

Québec a déjà en main la solution

« Le gouvernement du Québec a déjà en main tous les outils nécessaires pour assurer une meilleure retraite aux travailleurs et aux travailleuses avec la Régie des rentes du Québec. Le monde en a assez de voir leurs maigres épargnes se balader en montagne russe. Si on veut vraiment que la situation financière des futurs retraités s’améliore, ça prend une rente garantie, ce que la RRQ fournit à ses cotisants », a ajouté Michel Arsenault.

« Ce qu’il faut, entre autres, c’est hausser sur une période de sept ans les cotisations au Régime de rentes pour ainsi en arriver à doubler le revenu des futurs retraités, tout en maintenant la participation des employeurs. Il est urgent d’agir, 38 % de la population n’a aucun régime de retraite ni REER », a conclu le président de la FTQ, Michel Arsenault.

Avec plusieurs groupes de la société civile, incluant des représentants des jeunes, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) a lancé une vaste campagne dans le but d’améliorer les revenus à la retraite. Voir les détails de la campagne sur le site Internet de la FTQ au www.ftq.qc.ca/campagneretraite

La FTQ, la plus grande centrale syndicale québécoise, représente plus de un demi-million de membres.

Source : FTQ
Renseignements : Jean Laverdière, 514 893-7809
 

Le 13 janvier 2011

Publicité trompeuse

Hydro-Québec annonce dans les journaux qu’elle désire embaucher des représentants SALC. Bravo!

Chaque année la direction embauche avant la période de pointe. Il n’y a rien de neuf, mis à part que la publicité est plus voyante!

Est-ce à dire que nos problèmes sont résolus et que le plan d’action pour protéger nos emplois n’est plus nécessaire? Tant mieux si nos actions politiques ont porté fruits, mais ne soyons pas naïfs.

Si de toutes façons Hydro-Québec embauche moins de personnes que le nombre qui quitte, vous vous retrouvez moins en bout de course!

En date d’aujourd’hui, nous ne sommes plus que 4677 membres actifs. C’est un creux historique! Il faut remonter aux débuts des années 80 pour voir un nombre de membres aussi bas.

Il faudrait 400 postes permanents de représentants SALC de plus pour pouvoir offrir aux clients un service équivalent à l’année 2007 et offrir aux représentants SALC des conditions de travail (horaires) équivalentes à leurs collègues des autres unités. En 2007 Hydro-Québec avait reçu un prix prestigieux de la firme JD Power pour son service à la clientèle.

Encore hier il y avait une rumeur persistante de fermeture de site et de coupures supplémentaires d’emplois permanents.

Accenture, un consultant spécialisé dans l’impartition, est entre nos murs pour optimiser davantage SIC, mais aussi les processus.

Soyez fiers et refusez toute collaboration directe et indirecte avec Accenture!

Cliquez ici pour consulter l'article de la Presse Canadienne              265 Ko


Le 11 janvier 2011

Retour à la cotisation syndicale de 1.75%

Avec la paie de la période 26-2010 prenait fin le prélèvement de la cotisation syndicale spéciale tel qu’il avait été décidé en assemblées générales en novembre 2009. Le montant total versé au compte du fonds de défense réservé au plan d’action 2010-2013 pour le maintien de nos emplois a été de 1 749 324.19$.

Le fonds de défense sert exclusivement à défrayer les coûts des actions que nous devons poser dans le cadre du plan d’action pour le maintien de nos emplois. Un rapport spécifique a été ajouté aux états financiers. Ceux de 2010, une fois vérifiés par le vérificateur comptable et les trois syndics, seront publiés vers le mois de juin 2011 et postés à votre domicile.


ARCHIVES - Manchettes janvier 2011

mois précédent | mois suivant
© Syndicat des employé-e-s de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec - Section locale 2000 - SCFP-FTQ