Suivez-nous 
1010, rue de Liège est
2ème étage
Montréal  QC H2P 1L2
Tél: 514-381-2000
Fax: 514-389-1010
Pour nous joindre...

Menu des membres, liste d'ancienneté, durée de service
et liste des excédentaires

  

Guide syndical
des droits parentaux

 

Assurance-salaire
employé-e-s temporaires

Articles promotionnels

Annonces classées


ARCHIVES - Manchettes octobre 2009

mois précédent | mois suivant

LES BROCHURES

       
Mon syndicat en bref La convention collective en bref Que faire en
cas d'accident
Foire aux questions

Nos outils incontournables!

Le 28 octobre 2009 -  IMPORTANT - IMPORTANT - IMPORTANT

ASSEZ, C’EST ASSEZ !  ON NE SE LAISSERA PAS FAIRE !

 Une réalité : 240 licenciements dans les centres d’appels de la province!

Menace de privatisation des centres d’appels des services à la clientèle et recouvrement !

Menace de sous-traitance partout dans l’entreprise !

Menace d’abolir les ATT dans les centres d’appels!

Menace d’assigner contre leur volonté les excédentaires partout dans l’entreprise!

Menace de vider les régions des postes du 2000 !

C’est inacceptable ! Les membres du Comité exécutif provincial réunis d’urgence les 26 et 27 octobre derniers ont décidé de réagir fortement aux manœuvres d’intimidation de la direction. Hydro-Québec nous demande de sabrer dans nos conditions de travail alors qu’elle nous a invités à prolonger le statu quo pour 5 ans !

L’attitude de confrontation adoptée par la direction, autant à la Production que chez le Distributeur, rend impossible toutes discussions intelligentes. Nous ne pouvons que réagir !

Comment pouvons-nous accepter que 240 de nos confrères et consœurs, nos amis, soient licenciés dans les centres d’appels pour des raisons budgétaires alors que notre employeur engrange les milliards ?  Comment ne pas réagir devant la menace de privatisation des emplois de 1000 de nos amis ? Comment pourrions-nous accepter de laisser aller la semaine de 4 jours que nous avons payée de nos poches en réduisant notre semaine de travail en 1996 ? Et on nous demande de la laisser tomber pour… absolument rien en retour !

Les membres du Comité exécutif provincial ont donc décidé unanimement de vous convoquer à une assemblée générale provinciale du 9 au 25 novembre 2009. Vous serez invités à décider de votre avenir. Un plan d’action et les moyens pour le réaliser vous seront proposés. La convocation et l’ordre du jour vous seront postés à la maison dès demain.

 Il faut réagir maintenant et fortement. Nous n’attendrons pas la fin des assemblées pour mettre certaines actions en place.

 Tous les nouveaux développements seront sur notre site Internet : www.scfp2000.qc.ca.

 L’heure est à l’action !

Les membres du Comité exécutif provincial

Pour imprimer le texte : Vol35 no21


Le 22 octobre 2009 - InfoXpress

Vous vous intéressez à ce qui se passe dans les autres sections locales à travers le Canada? Le volume 16 no 35 vous informera sur:

  • Congrès National du SCFP, tenu à Montréal ce mois-ci;
  • Décision de la Cour suprême concernant les cols bleus de la ville de Montréal;
  • Une croissance inquiétante des gestionnaires à la ville de Régina;
  • Les travailleuses et travailleurs des bibliothèques publiques de la ville de Toronto votent pour un mandat de grève;
  • Le gouvernement de la Colombie-Britanique veut sabrer dans les conditions et  les salaires des travailleuses et travailleurs dans les foyers pour personnes âgées.

Le 20 octobre 2009 -   Notre position sur la nationalisation de l’énergie éolienne réitérée dans Le Devoir
 

Nous vous invitons à prendre connaissance de l’article que nous avons fait parvenir sur le fil de presse pour souligner à nouveau notre position dans ce dossier.

L'énergie du vent, c'est à tout le monde

Collectif d'auteurs,

Édition du lundi 19 octobre 2009

Lors de la commission parlementaire sur le plan stratégique d'Hydro-Québec, la semaine dernière, des citoyens d'une dizaine de municipalités sont venus réclamer un moratoire sur l'implantation d'éoliennes dans leur région. La liste de leurs doléances est longue, mais plusieurs de ces problèmes auraient pu être réglés s'il y avait eu, au préalable, consultation des populations directement touchées par ces installations.

La forte discorde sociale qui s'est depuis installée dans ces communautés aurait pu être évitée si Hydro-Québec était le maître d'oeuvre de l'implantation de cette nouvelle ressource énergétique. En effet, la société d'État possède toute une expertise dans le développement de projets d'envergure qui nécessitent une consultation approfondie pour mesurer l'impact environnemental, économique et social. Rappelons-le, le développement durable est l'art de concilier ces trois éléments. Sans nationalisation de la filière éolienne, il n'y a pas de développement durable.

La filière éolienne s'est développée sans réelle concertation locale. Les gens du milieu ont été «consultés», c'est-à-dire qu'ils ont été informés par le promoteur de ce qui a déjà été décidé et signé. Ils ont été placés devant un fait accompli. L'eau et le vent, qui appartiennent à tout le monde, doivent profiter à l'ensemble des Québécois et des Québécoises. En nationalisant l'énergie éolienne, en gardant un contrôle public des barrages, on s'assure que les retombées de ces sources d'énergie restent au Québec plutôt que dans les goussets d'entreprises privées, la plupart du temps étrangères, et qui ne pensent qu'à leurs profits immédiats. En 2006, le secteur Énergie du SCFP au Québec* avait mené une vaste campagne pour la nationalisation de l'énergie éolienne. Le message principal était que, après le geste audacieux et bénéfique du gouvernement Lesage en 1962 pour nationaliser l'hydroélectricité, il fallait rester Maîtres chez nous! Nous ajoutons nos voix à celles de ces groupes de citoyens qui, à leur tour, le clament haut et fort.

******

Les syndicats d'Hydro-Québec affiliés au SCFP représentent 17 700 employés.

Claude Arsenault, président du Syndicat des employés de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec (SCFP-2000), Richard Perreault, président du Syndicat des employés de métiers d'Hydro-Québec (SCFP-1500), Benoît Bouchard, président du Syndicat des spécialistes et professionnels d'Hydro-Québec (SCFP-4250), Réjean Porlier, président du Syndicat des technologues d'Hydro-Québec (SCFP-957).

 


Le 20 octobre 2009 - Cours « Mon syndicat » à Jonquière

C’est ce soir que les nouveaux membres sont conviés à participer au cours « Mon syndicat » dans les locaux de la FTQ à Jonquière.

François Labossière vous y attend en grand nombre. Vous ne le regretterez pas!

Profitez-en pour écouter l’invitation de François sur le vidéo dans le menu de gauche.


Le 19 octobre 2009 - Comité de retraite d'Hydro-Québec, résultats de l'élection

 

Grâce à votre appui massif, nos trois représentants ont été élus:

 

 

 

Le mandat des élus est de surveiller et sauvegarder nos intérêts communs en tant qu'employé-e-s syndiqué-e-s et cela avec le support de nos actuaires et de nos aviseurs légaux.  Au cours des trois prochaines années, ils feront rapport de leurs activités aux quatre comités exécutifs.


Le 15 octobre 2009 - Nouvelle description d'emploi

Nouvelle description d'emploi concernant l'emploi d'aviseur-e gestion des données de base.

Cette description déclenche le délai de 42 jours pour le droit de grief d'assignation par les employé-e-s selon la lettre d'entente 06-2000-02 art. 2. A) ii).

Pour de plus amples informations, suivez le lien suivant: >


Le 7 octobre 2009 - Réseau spécial 4 Unités- Campagne Centraide 2009

 

Le volume 28, numéro 3 concernant la campagne Centraide 2009 est maintenant disponible.

    Pour de plus amples informations, suivez le lien suivant: >


Le 7 octobre 2009 - Remboursement concernant l’assurance-maladie des employé-e-s temporaires

Ces jours-ci, l’assurance La Capitale remboursera un montant de la prime versée en trop. En effet, lors du renouvellement du contrat avec l’assureur, nous avons obtenu une diminution importante du taux de la prime sur le salaire tout en obtenant le remboursement de l’excédent payé en trop.

Donc, tous les employé-e-s temporaires qui étaient membres de la section locale au 27 avril 2009 recevront un remboursement au prorata des montants cotisés.

Nous continuons de travailler sans relâche à l’amélioration du Régime de congés de maladies des employé-e-s temporaires.


Le 6 octobre 2009 - Réseau spécial 3 Unités

 

Le volume 28, numéro 4 concernant les repas est maintenant disponible.

Pour de plus amples informations, suivez le lien suivant: >


Le 6 octobre 2009 - Début du congrès national hier (le 5 octobre 09)


Vous ne comptez pas parmi les 2588 délégué-e-s, substituts, membres du personnel et invité-e-s qui sont à Montréal cette semaine?

Pour participer au congrès national du SCFP, vous pouvez en suivre le déroulement au www.scfp.ca

Le SCFP :

  • Offrira une diffusion audio à partir de la salle du congrès;

  • Diffusera sur "Twitter" les grandes activités et principales résolutions du congrès;

  • Affichera des photographies prises dans la salle du congrès, aux forums et à d’autres activités;

  • Produira une balado diffusion des activités du congrès, dont des entrevues avec des invité-e-s, des délégué-e-s et des dirigeant-e-s du SCFP.

La section locale 2000 est présente avec une délégation complète de 13 membres.


Invitation au cours «Mon syndicat»

Écoutez notre confrère François Labossière, formateur SCFP-FTQ, qui vous invite à mieux connaître comment fonctionne votre syndicat et pourquoi il est important d’assister au cours.

Une soirée que vous n’oublierez pas!
 

ARCHIVES - Manchettes octobre 2009

mois précédent | mois suivant
© Syndicat des employé-e-s de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec - Section locale 2000 - SCFP-FTQ