Suivez-nous 
1010, rue de Liège est
2ème étage
Montréal  QC H2P 1L2
Tél: 514-381-2000
Fax: 514-389-1010
Pour nous joindre...

Menu des membres, liste d'ancienneté, durée de service
et liste des excédentaires

  

Guide syndical
des droits parentaux

 

Assurance-salaire
employé-e-s temporaires

Articles promotionnels

Annonces classées


   




Le 25 mai 2010

Notre priorité: l'emploi!

Mardi dernier, le 18 mai, les membres du Comité exécutif provincial se réunissaient pour faire un bilan du plan d’action sur l’emploi et décider des prochaines étapes.

Le comité de négociation sur l’Emploi se renouvelle

Pour faire suite au récent processus d’élections, nous avons nommé deux nouvelles personnes sur le comité de négociation soit, Suzanne Robert, présidente de la région Siège social, et Jocelyn Vallières, président de la région Montmorency, qui se joindront à Luc-André Faubert, président de la région Laurentides, pour poursuivre les travaux du comité.

(...)

Nous vous invitons à consulter le Volume 2, numéro 9.

Bonne lecture!


Le 27 avril 2010

Plan d'action 2010
MES VACANCES, J’Y TIENS
NE TOUCHEZ PAS À MON ANCIENNETÉ !

La direction s’entête

Nous vous avisions la semaine dernière que la gestion nous informait d’une nouvelle procédure qu’elle voulait implanter pour octroyer les vacances de 2010.

Malgré nos représentations disant que la convention collective n’était pas respectée, la direction nous signifiait vendredi dernier - le 23 avril- qu’elle maintenait sa décision d’octroyer les vacances par horaire et par langue. Pourtant, le texte de la convention collective est clair :

30.06 A) Dans l’octroi des dates de vacances, la Direction tient compte du choix exprimé au plus tard le trente (30) avril par les employés selon leur ancienneté.

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ci-dessous:

Volume 2 numéro 8 - Mes vacances, j'y tiens!


Le 8 avril 2010

Plan d'action 2010
Horaire de base variable

Le 12 avril prochain, vous retournerez à l’horaire de base variable, tel que la direction vous l’annonçait, suite au vote sur les A.T.T.

Nous vous rappelons de vous référer à la Lettre d’entente 21 – Horaire de base variable et horaire flexible (…), page 313 de la convention collective, pour bien connaître vos droits.

Cet horaire vous permettra plus de flexibilité et l’accumulation d’un maximum de 100,5 heures annuellement, afin de planifier des semaines de congés supplémentaires.

Nous vous invitons à consulter le Volume 2 numéro 7 - Horaire de base variable


Le 1er avril 2010

Plan d'action 2010
Projet LAD - Lecture à distance
Notre plan d’action plus nécessaire que jamais!

Hydro-Québec a déposé une demande à la Régie de l'énergie pour le projet LAD (Lecture à distance). Elle procéderait à une expérience pilote au coût de 42 millions de dollars ($) et la Régie analyse, actuellement, cette demande uniquement sur dossier. C'est honteux! Couper 700 emplois sans même une audience pour se faire entendre!

Si vous avez lu la manchette du 25 mars sur notre site Internet, vous êtes déjà un peu au courant de ce que nous réserve la bataille avec Hydro-Québec concernant notre plan d’action sur l’emploi.

Dans sa réponse aux demandes de précisions de la Régie de l’énergie, Hydro-Québec en dit beaucoup plus qu’elle n’avait jamais osé nous en dire, nous qui sommes directement touchés par ce projet. Elle déclare que le nouveau projet LAD entraînera la perte de tous les emplois de releveurs, soit environ 650 emplois, en plus d’avoir un volet d'interruption de service à distance qui supprimera 60 autres postes au recouvrement.

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ci-dessous:

Volume 2 numéro 6 - Projet LAD - Lecture à distance, Notre plan d'action plus nécessaire que jamais !


Le 30 mars 2010

Plan d'action 2010
NÉGOCIATION SUR L'EMPLOI - MISE AU POINT NÉCESSAIRE?
Petit retour en arrière...

Le 8 novembre 2007, le directeur principal – Ressources humaines, Michel Martinez, adressait une demande aux quatre (4) syndicats du SCFP, dont voici les grandes lignes:

« (…) nous proposons à tous les syndicats d’Hydro-Québec d’amorcer immédiatement un processus de renouvellement anticipé des conventions collectives en limitant les enjeux reliés aux salaires, primes, indemnités, au régime d’intéressement et au Régime de retraite d’Hydro-Québec (R.R.H.Q.).

(…) dans le contexte actuel des relations de travail dans l’entreprise, il est possible de traiter d’enjeux normatifs majeurs en cours de convention collective. À cet effet, nous proposons d’instaurer un processus de négociation continue, où chacune des parties identifierait les dossiers à traiter (…) »

Dans cette optique et après analyse du contexte politique, nous vous recommandions d’accepter l’offre de la direction. Vous avez identifié des dossiers majeurs à régler pendant la durée de notre convention collective – 5e semaine de vacances après 20 ans de service, planification de la main d’œuvre en prévision des départs massifs, pertes d’emplois, sous-traitance, etc. - et nous avons formé un Comité de négociation sur l’emploi.

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ci-dessous:

Volume 2 numéro 5 - NÉGOCIATION SUR L'EMPLOI - MISE AU POINT NÉCESSAIRE? Petit retour en arrière...


Le 16 mars 2010

Plan d'action 2010
Vote sur les A.T.T. dans les centres d’appels

Ce matin, la direction a procédé au dépouillement du vote sur les A.T.T. pour l’ensemble des sites de la province au 140 Crémazie, à Montréal. Pour l’occasion, nous avons délégué trois représentants pour constater la procédure du vote, soit :

  • Luc-André Faubert, président, région Laurentides;
  • Mario Catelani, président intérim, région St-Laurent;
  • Michel Caouette, président intérim, région Siège Social.

Détail important : le décompte des votes a été effectué par nul autre que les trois directeurs, soit Daniel Simoneau, Hani Zayat et Camine De Benedictis! Mentionnons que le dépouillement du vote a respecté la provenance de chacun des sites par activités –Clientèle résidentielle, Clientèle affaires et commerciale et Crédit et recouvrement.

Le résultat du vote est clair. Dans tous les centres d’appels Clientèles et Recouvrement, la proposition de la direction a été rejetée. Votre solidarité est sans faille et nous vous en remercions. (...)

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ci-dessous:

Volume 2 numéro 4 - Vote sur les A.T.T. dans les centres d'appels


Le 3 mars 2010

Plan d'action 2010
Demande aux représentant-e-s
du service à la clientèle et du recouvrement.

Suite aux séances de médiation des 18 et 25 février derniers qui nous ont clairement démontré les objectifs à sens unique de la direction et qui ne nous ont pas permis d’obtenir d’entente dans le cadre des négociations du dossier majeur sur l’emploi et particulièrement sur les aménagements de temps de travail (A.T.T.), notre plan d’action se poursuit.

Depuis le mois de novembre 2009, la structure syndicale vous a tenu informé de la situation : via notre journal Le 2000, notre site Internet http://www.scfp2000.qc.ca et lors d’assemblées générales. Nous soulignons toujours que votre mobilisation dans ce dossier est essentielle pour faire face à un employeur qui refuse toujours de combler des postes vacants et qui menace de retirer les A.T.T. des représentant-e-s du service à la clientèle et du recouvrement.

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ci-dessous:

Volume 2, numéro 3- Demande aux représentant-e-s du service à la clientèle et du recouvrement


Le 26 février 2010

Plan d'action 2010
Les A.T.T. à la clientèle et au recouvrement,
UN COMBAT À FINIR !

Le 25 février, la 2e séance de médiation s’est tenue avec Hydro-Québec. Malgré la proposition syndicale faite devant le médiateur, le 18 février dernier, qui tenait compte des besoins exprimés par la direction et qui aurait pu servir de base de discussions, Hydro-Québec n’a démontré aucune ouverture pour développer de nouveaux scénarios et arriver à une entente.

De toute évidence, le seul but de cet exercice était de nous faire avaler des coupures de postes, dont les postes à horaire réduit, et l’atteinte d’objectifs budgétaires et de performance. Il est clair que la direction n’avait aucunement l’intention d’arriver à une entente qui tient compte de vos préoccupations.

Hydro-Québec poursuivra donc sa démarche en vous présentant sa proposition d’horaire de travail dans chacun des sites. Pour être implanté, cet horaire devrait être approuvé par 66% des employé-e-s concernés.

Afin de démontrer clairement à la direction qu’elle ne peut bafouer vos droits sans conséquence, nous vous demandons de rejeter cette proposition. Elle ne respecte pas les règles de la convention collective et une proportion importante des personnes éligibles sera lésée.

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ci-dessous:

Volume 2, numéro 2- Les A.T.T. à la clientèle et au recouvrement, UN COMBAT À FINIR !


Le 15 février 2010

Début des assemblées générales d’information

Afin de démontrer clairement à la direction qu’elle ne peut bafouer vos droits sans conséquence, nous vous demandons de rejeter cette proposition. Elle ne respecte pas les règles de la convention collective et une proportion importante des personnes éligibles sera lésée.

C’est demain que débute la série d’assemblées générales concernant particulièrement les membres des centres d’appels Clientèle et Recouvrement.

On vous donne donc rendez-vous demain le 16 février à:

  • Rouyn-Noranda;
  • St-Hyacinthe;
  • Hull.

Pour tous les détails, cliquez sur « Calendrier des assemblées » au haut de la page.

On vous attend en grand nombre.

Pour voir l’avis de convocation, cliquez ici.


Le 4 février 2010

Plan d'action 2010
La négociation dans un cul de sac !

Le 21 janvier dernier, nous vous faisions part de la reprise des discussions avec Hydro-Québec dans le cadre de notre dossier majeur sur l’emploi.

Hydro menace …

Ce matin, lors d’une brève rencontre, les représentants de la direction nous ont servi un ultimatum de s’entendre, d’ici mercredi le 10 février à midi, sur les aménagements de temps de travail (A.T.T.) en nous imposant leur vision. On nous menace de retirer les A.T.T. aux représentants du service à la clientèle et du recouvrement : « Si nous n’avons pas d’entente, on passe à l’action ! »

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ci-dessous:

Volume 2, numéro 1- La négociation dans un cul de sac


Le 21 janvier 2010

Reprise des négociations avec la direction

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ci-dessous:

Volume 1, numéro 2- Reprise des négociations avec la direction


Le 25 novembre 2009

Manifestation devant le Siège Social d’Hydro-Québec

« Pour un service de qualité, laissez-nous travailler! »

C’est en scandant cette phrase qu’une trentaine de syndiqué-e-s ont manifesté leur mécontentement ce midi devant les bureaux d’Hydro-Québec. Les membres ont défilé pendant plus d’une heure pour dénoncer les mises à pied des dernières semaines dans les centres d’appels Clientèle et Recouvrement.

Claude Arseneault et Guy Poirier, nos officiers provinciaux, ont profité de l’occasion pour s’adresser aux membres en les remerciant de « s’occuper de leurs affaires » et ainsi aider à ce que le processus de négociation s’enclenche rapidement.

 

Les manifestants en action !

Claude Arseneault s’adressant aux syndiqué-e-s


Le 17 novembre 2009

Exclusif! Le mot du président et du secrétaire général du journal de novembre

Compte tenu de la tournée d’assemblées générales en cours, nous mettons immédiatement en ligne le texte que nos deux officiers provinciaux ont écrit pour vous inviter à participer aux assemblées en grand nombre.

Vous avez reçu fin octobre la convocation de l’assemblée générale pour une hausse temporaire de cotisation syndicale de 1,75% à 2,5% pour une période de 26 périodes de paie. Cette hausse demandée, décision unanime du comité exécutif provincial, afin de nous permettre d’être mieux outillés pour faire face à Hydro-Québec. Nous ne vous dirons jamais assez l’importance de participer à votre assemblée générale. Même si nous imaginons facilement que cette demande de hausse de cotisation contribuera à augmenter votre participation, il faudra le faire pour les bonnes raisons. Nous vous faisions part des principaux enjeux que nous avons à faire face actuellement. Rappelons-nous-le encore :

  • Remplacement des compteurs de toute la province;
  • Transformation de postes au Centre de services partagés (CSP) par des emplois métiers;
  • Réorganisation à la Baie James;
  • Licenciements massifs et injustifiés à la Clientèle et au Recouvrement cet automne;
  • Élimination de postes de qualité en région;
  • Etc.

C’est tout un défi à relever puisque l’employeur veut nous parler que de coupures de postes et de la diminution de nos conditions de travail comme, par exemple, la semaine de quatre jours. Nous avons besoin de vous. Nous avons besoin que vous nous donniez un mandat pour mettre en place un plan de communication comprenant une campagne dans les médias (radio, télévision, journaux, etc.). Ce sont maintenant les outils privilégiés pour infléchir notre employeur. C’est maintenant qu’il faut agir! Ne comptons que sur nous-mêmes!


Le 5 novembre 2009

Les moyens de pression se poursuivent

Mardi après-midi, vous avez été nombreux à faire connaître votre mécontentement à la gestion. Hier, une bonne publicité dans les journaux a informé la population de ce que nous vivons dans nos milieux de travail et ce matin, il y a eu du piquetage dans plusieurs endroits de travail. Vous avez été aussi très nombreux à signer notre pétition et à « passer le message » aux gestionnaires. Bravo!

Ce matin la bonne humeur était de mise !

À six heures ce matin, la solidarité était au rendez-vous…à la Baie James!

La direction ne semble pas apprécier que nous nous occupions de nos affaires. C’est bon signe! De petits gestionnaires déguisés en petits boss véreux commencent à envoyer des mesures disciplinaires. Ça doit être bien gratifiant cette job-là! "Pôvres" eux-autres!


Le 4 novembre 2009

Communiqué

Voici le communiqué relié à la publicité d'aujourd'hui qui se retrouvait dans les journaux.

Pour consulter la version intégrale du document (PDF) cliquez ici.


Le 4 novembre 2009

Inacceptable, les licenciements

En guise de protestation aux 250 licenciements prévus prochainement (c’est d’ailleurs déjà commencé dans certains milieux de travail), les membres de partout à travers la province ont manifesté en se regroupant une quinzaine de minutes, certains déposant une pétition en signe de solidarité envers leurs ami-e-s licenciés.

Un des rassemblements hier à Montréal.

C’est le début d’un plan d’action dont la suite est la tournée d’assemblée générale dès la semaine prochaine.

© Syndicat des employé-e-s de techniques professionnelles et de bureau d'Hydro-Québec - Section locale 2000 - SCFP-FTQ